AccueilPlan du siteA proposContacts
 
Le Téléthon de Granville Terre & Mer
Association l'Espoir du Roc
Compteur GTM 2017: 47037,58€
Faites un don au Téléthon!
Evènements
Cette page réporterie tous les évènements dans le cadre de l'organisation du Téléthon. Vous pouvez également consulter les actualités du téléthon granvillais et celles de l'association l'Espoir du Roc.

"Le coq au vin" publié

Posté par matthieu, le 22 septembre 2011 à 14h01

Jean-Luc Tabard est l'un des principaux organisateurs du Téléthon à Yquelon, dont la traditionnelle pièce de théâtre est un rendez-vous phare de chaque édition. En 2009, c'était "Le coq au vin" qui faisait rire de nombreux spectateurs au profit de la recherche médicale. Cette pièce, écrite par Jean-Luc Tabard, vient d'être publiée aux éditions Art et Comédie.
A noter que la "suite" de cette pièce sera jouée lors de l'édition 2011 du Téléthon d'Yquelon.

Ci-dessous, un article paru dans Ouest-France, le 22 septembre 2011:

Quand l'instituteur devient dramaturge, on rit

Le coq au vin de Jean-Luc Tabard


Jean-Luc Tabard, directeur d'école à Yquelon, vient de faire éditer sa première pièce de théâtre:Le coq au vin. Il y aborde le thème du féminisme avec humour. Déjà un succès.

L'histoire

Le coq au vin est n° 2 des meilleures ventes du mois des éditions Art et comédie. Une surprise pour son modeste auteur, Jean-Luc Tabard, qui se lance tout juste dans l'édition et n'avait d'ailleurs pas vraiment prévu d'y rentrer.

"Cette pièce, je l'ai écrite pendant les vacances de pâques en 2009, se souvient le directeur de l'école primaire d'Yquelon. J'avais seulement dans l'idée que nous pourrions la jouer avec ma petite troupe de théâtre dans le cadre du Téléthon."

Pas facile en effet pour les six acteurs amateurs de trouver une pièce "pas trop longue, avec le bon nombre de personnages, des décors pas trop compliqués et dont l'humour n'est pas sous la ceinture". Comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même, Jean-Luc, correspondant de presse passionné d'écriture, se lance le défi, sans en avertir ses compères. "Je leur ai présenté le texte de manière totalement anonyme au milieu de quelques autres. Ils ont préféré la mienne. Ca m'a vraiment fait plaisir."

L'histoire ? Celle d'Emile "qui, dans les années 60-70, a toujours eu la fâcheuse tendance à prendre sa femme, Berthe, pour sa bonne et qui ne voit guère d'un bon oeil les prétendants de sa fille". Cet Emile, Jean-Luc l'a inventé en repensant à Marcel, un ami de son beau-père, à son propre arrière-grand-père et à beaucoup d'autres hommes de cette même génération. "Ils agissaient comme ça parce que c'était la façon de faire de l'époque. Ils ne pensaient pas à mal."

Le thème abordé ? Le féminisme. "Ce sont les femmes qui ont le bon rôle dans cette pièce. Elles donnent une bonne leçon aux hommes." Il s'agit là d'une cause que l'auteur tient particulièrement à coeur. "Je trouve que de manière générale, les femmes n'ont pas encore la place qu'elles devraient avoir dans la société."

Objectif : faire rire

En 2010, la machine est lancée. La troupe répète, sous la direction de la femme de Jean-Luc, Chantal. L'écrivain endosse le rôle de Robert, l'évadé qu'Emile prend pour un acheteur de matériel agricole. Les cinq acteurs amateurs montent sur les planches à plusieurs reprises au profit du Téléthon. Quiproquo et jeux de mots vont bon train. Et ça marche.

"Après une représentation, une association de Bréhal nous a demandé de venir jouer dans leur commune." Petit à petit, l'auteur commence à penser à l'édition. Si ça intéresse le public, pourquoi pas les lecteurs ? Grand bien lui a pris. "J'ai envoyé un courrier aux éditions Art et comédie, le vendredi 13 mai 2011. Dix jours plus tard, j'avais une réponse positive."

à 55 ans, Jean-Luc se dit ravi d'avoir signé avec cet éditeur et d'avoir franchi le pas. Pour la suite, il a déjà plein d'autres idées en tête. Le deuxième opus, Vous reprendrez bien un peu de haggis ?, s'apprête d'ailleurs à être joué en décembre prochain. "Ce n'est pas vraiment une suite, car les deux histoires peuvent se comprendre indépendamment. Mais on y retrouve notamment Berthe et Emile." De ce récent succès, Jean-Luc ne retire aucune vanité. Son objectif est simple et louable : "Faire rire en faisant réfléchir." Un beau programme.

Morgane FLEURY. Ouest-France

Décès de Gérard Néel

Posté par matthieu, le 11 fevrier 2011 à 09h38

C'est avec beaucoup de tristesse que nous vous faisons part du décès de Gérard Néel, survenu cette nuit. Gérard était, ainsi que sa femme Joëlle, bénévole pour le Téléthon depuis de très nombreuses années. Nous sommes profondément touchés par cette disparition et adressons nos plus sincères condoléances à Joëlle ainsi qu'à toute sa famille.

Gerard
Gérard, lors du dernier loto du Téléthon.
Un dernier hommage lui sera rendu mardi 15 février 2011, à 10h au crématorium de Caen. Fleurs naturelles ou dons à la SNSM.

Décès de Thierry Ferron

Posté par matthieu, le 20 novembre 2010 à 11h41

Nous avons la douleur de vous faire part du décès de Thierry Ferron, survenu cette nuit après de longues années de souffrance. Thierry était bénévole au Téléthon depuis de nombreuses années et était membre également d'autres associations (épicerie sociale, Manche Oxygène...). Nous sommes très touchés de sa disparition et adressons nos plus sincères condoléances à Marie-Laure ainsi qu'à sa famille.

Thierry

L'inhumation aura lieu jeudi 25 novembre à 10h à l'église de Bréhal.

Décès de Robert Sinsoilliez

Posté par matthieu, le 01 decembre 2009 à 15h57

Nous venons d'apprendre le décès de Robert Sinsoilliez, survenu ce matin du 1er décembre, à Granville. Chercheur, écrivain, historien, Robert s'impliquait dans le Téléthon du pays Granvillais depuis de nombreuses années en organisant des conférences et des expositions. Nous sommes très touchés de sa disparition et adressons nos plus sincères condoléances à sa femme, sa famille et ses nombreux amis.

Robert Sinsoilliez

L'inhumation aura lieu en l'église Notre-Dame de Granville, le vendredi 4 décembre à 14h30.

Décès d'Ahmed Zidane

Posté par matthieu, le 05 mars 2009 à 15h00

Nous avons la douleur de vous faire part du décès d'Ahmed Zidane, survenue aujourd'hui. Très touchés, nous adressons nos plus sincères condoléances à toute sa famille et ses nombreux amis.

Ses obsèques seront célébrées samedi 7 férier, à 10 h 30, en l'église Saint-Germain-le-Scot de Barneville-Carteret.

deces Ahmed Zidane

Eliane Gravey, Nouvelle coordinatrice du Téléthon dans la Manche!

Posté par matthieu, le 12 decembre 2008 à 21h35

L'article ci-dessous est paru dans le Ouest-France du 5 décembre 2008.

Eliane Gravey, nouvelle coordinatrice du Telethon pour la manche

Eliane Gravey est la nouvelle coordinatrice dans la Manche pour le Téléthon. A 56 ans, elle s'investit avec passion.

Quel est votre parcours, avant votre arrivée à la tête de la coordination départementale du Téléthon ?

En 1994, j'ai créé un club de roller-hockey à La Haye-du-Puits, pour mon fils notamment. Je considérais que les enfants bien portants devaient prendre conscience que d'autres souffraient. En 1996, j'ai organisé un relais roller de Cherbourg à Saint-Lô pour le Téléthon, avec le club de Saint-Lô. Depuis 3 ans, je participe à des concerts pour le Téléthon et Rétina France, avec la chorale Cant'Roches. Et puis j'ai eu envie de m'investir dans une association caritative. J'ai contacté l'AFM à Paris. Le responsable des coordinateurs m'a demandé si je voulais prendre la tête de la coordination départementale après le départ de Monsieur Zidane. Avec les encouragements du directeur de l'entreprise pour laquelle je travaille, Les Maîtres laitiers du Cotentin, j'ai accepté.

Quelle est la somme récoltée l'an dernier et comment a-t-elle été investie ?

Dans la Manche, nous avons récolté 916 000 €. Il faut savoir que notre département et plus largement la Normandie sont toujours dans le peloton de tête parmi les régions les plus généreuses. Sur le plan national, nous avons récolté 102,3 millions d'euros investis dans trois domaines : 66 millions dans la recherche scientifique, 36,3 millions dans l'action médicale et 2,7 millions dans l'information scientifique, médicale et sociale.

Pensez-vous que la crise aura des conséquences sur le nombre de dons cette année ?

Bien sûr, nous avons tous en tête le contexte économique préoccupant. Mais nous avons des raisons d'être confiants, sans être démesurément optimistes. Certaines manifestations en faveur du Téléthon, comme chaque année, ont commencé dès le mois de septembre. On sait que les résultats sont au moins équivalents à ceux de 2007.

Combien de manifestations sont prévues dans la Manche ? Y a-t-il des nouveautés ?

L'an dernier, nous avions 130 accréditations. Une accréditation, c'est un groupe de personnes qui a un projet Téléthon et qui englobe une ou plusieurs manifestations. Cette année, pour l'instant, nous en sommes à plus de 100 accréditations. Parmi les nouveautés, il y a la danse country, sous forme de concours ou de bals. Parmi les manifestations qui plaisent toujours autant, il y a les ventes de gâteaux, les tournois de football et depuis quelque temps, les cross organisés dans les écoles. Et cette année, il y aura beaucoup de « défis crêpes ». Quoi qu'il en soit, nous appelons à une large mobilisation, même si le temps n'est pas avec nous. Couvrez-vous et venez participer !

Ahmed Zidane dit stop

Posté par matthieu, le 05 septembre 2008 à 14h29

Ahmed Zidane, coordinateur du Téléthon dans la Manche depuis le début, a décidé d'arrêter son rôle. Aucun remplaçant n'a été trouvé pour le moment.

Pour l'édition 2008 du Téléthon, il faudra donc contacter directement l'AFM pour toute demande (contrats, publicités, aides...).

Merci Ahmed pour ton implication malgré la maladie.

Aurélien se bat contre le syndrome de Little

Posté par matthieu, le 07 decembre 2007 à 08h16

L'article ci-dessous est paru dans le Ouest-France du 7 décembre 2007.

Aurélien, atteint de la maladie de Little

Téléthon. Il roule en fauteuil roulant mais joue à la balle avec ses copains. Rencontre avec Aurélien, 8 ans et demi, et sa maman.

Dans le salon de coiffure de sa maman, dans le quartier Saint-Nicolas, Aurélien accueille le visiteur avec un large sourire. « Il a une grande joie de vivre, explique sa maman. Il est très facile, très communicatif et a beaucoup de copains à l'école. » Souffrant d'une maladie orpheline, le syndrome de Little, Aurélien se déplace en fauteuil roulant manuel et électrique.

Cette maladie, qui n'a pas touché Camille sa soeur jumelle, se caractérise par une rétractation des muscles et des tendons. « Avec aussi une déficience du bras gauche », précise sa maman. Cela n'empêche pas le garçon de suivre une scolarité tout à fait normale à l'école Notre-Dame, à deux pas du salon de coiffure. « J'aime bien les mathématiques et les arts plastiques, un peu moins la lecture, confie Aurélien. En sport, à la balle au prisonnier, j'envoie le ballon. »

Aidé au quotidien

Dans la vie quotidienne, Aurélien doit être assisté en permanence pour tous les petits gestes. Il travaille sur un ordinateur portable, car l'écriture lui est très difficile. A l'école, il a le soutien d'une auxiliaire de vie scolaire, « il a fallu se battre pour la récupérer », poursuit la maman. Beaucoup de soins sont nécessaires : ergothérapie, psychomotricité, kinésithérapie. Aurélien a été suivi par le professeur Finidori de l'hôpital, l'un des animateurs du Téléthon sur le plan national. Il est désormais suivi par le professeur Le Thual de Caen.

Bientôt une association

Le professeur Mollet, à Caen, a diagnostiqué la maladie dont souffre Aurélien. Il n'avait alors que 4 ans. « C'est toute la difficulté de ces maladies très rares et très peu connues, c'est pour cela que nous souhaitons témoigner. » Aucune position debout n'est possible aujourd'hui. Mais les parents d'Aurélien sont pleins d'espoir. « Des associations comme le Téléthon ont permis des progrès considérables sur le plan de la recherche. »

Un jour, ils ont appris qu'une autre petite fille dans la Manche était atteinte du syndrome de Little. « Elle a suivi une thérapie américaine, à Miami, à base d'ondes appelée biofeedback. Elle commence à marcher et se déplace avec des béquilles. Nous allons mettre sur pied une association afin de permettre à Aurélien de profiter de cette thérapie. »

Conférence de Bernard Barataud

Posté par Matthieu, le 24 septembre 2006 à 10h04

Il s'agit du premier évènement de cette rentrée 2006 pour l'association L'Espoir du Roc et pour le lancement du Téléthon.

Bernard Barataud, co-créateur du Téléthon français et président du Laboratoire Généthon, tiendra ce mercredi 27 septembre à 20h00 à la salle de Hérel de Granville, une conférence intitulée "20ème Téléthon, De l'espoir à la certitude".
conference de Bernard Barataud
Voir toutes les actualités ici!